Information sur Corona / COVID-19.

Ma vaccination avec AstraZeneca.

Une sorte de journal de bord sur cette vaccination.
Le 27 avril 2021
Jour 5 après la vaccination.
Toutes les valeurs sont revenues à la normale. Si ça reste comme ça, je ne ferai plus de rapport jusqu'à la deuxième vaccination en juillet !
Le 26 avril 2021
Jour 4 après la vaccination.
La pression sanguine était un peu plus élevée que la normale ce matin, mais le pouls est revenu à la normale. Les séquelles de la vaccination que j'ai décrites ont presque complètement disparu.
Le 25 avril 2021
Jour 3 après la vaccination.
La nuit dernière a été plutôt normale, le bras vacciné n'étant plus douloureux qu'au niveau de l'épaule. La pression artérielle est revenue aux valeurs habituelles, mais le pouls est encore plus élevé que la normale.
Je n'ai pas de maux de tête. Les articulations se comportent également normalement, le bras gauche peut être étendu vers le haut sans aucun problème. Si quelque chose change pendant la journée, je le signalerai ici !
Malgré le beau temps, nous n'avons pas quitté l'appartement aujourd'hui. Le taux d'infection à Hanovre est encore beaucoup trop élevé. Et ma protection par le vaccin est encore en train de se construire, alors soyez prudent !
Le 24 avril 2021
Jour 2 après la vaccination.
La nuit a été un peu difficile. Du côté gauche, je ne pouvais pas m'allonger, le bras vacciné me faisait mal de l'épaule au coude. Du côté droit, mon pied droit me gêne. Et dans le dos, je ronfle.
La nuit a donc été courte et agitée, mais elle n'était due qu'en partie à la vaccination !
Lorsque j'ai mesuré ma tension artérielle et mon pouls le matin, il s'est avéré que tout était presque revenu à la normale. Seul le pouls était encore légèrement élevé. Mon système immunitaire semble s'être accommodé des circonstances !
Le mal de tête d'hier est également parti, tout est passé sans pilules contre la douleur.
Cependant, le saignement de nez, qui survient de temps en temps, a été actif pendant une durée inhabituellement longue hier. Finalement, ça s'est arrêté tout seul. Tout ira bien.
Aujourd'hui, nous sortons à nouveau de la maison pour aller au marché, avec veste chaude, distance, masque et parapluie. Le Corona Warn APP de M. Spahn toujours avec vous !
Le 23 avril 2021
Aujourd'hui, la journée commence par une bouillotte autour de la hanche, ce qui est bon contre les tiraillements de la région.
Malheureusement, un rendez-vous important pour moi personnellement est annulé aujourd'hui, en raison de la vaccination contre le COVID-19. et des conséquences possibles de cette vaccination.
En outre, cette date marque le début de ma 73e année, et non, il n'y a pas de célébration avec les amis et la famille, le AHA - règles en conséquence, nous, ma chère épouse Bärbel et moi, passerons, je l'espère, cette journée tranquillement et sans être dérangés à la maison.
Comme il y a déjà eu des cas dans la famille qui sont sortis quelques jours après la vaccination, je suis curieux de voir comment ça se passe avec moi !
Le mal de tête était déjà perceptible tôt le matin, mais il a presque disparu depuis la première tasse de café.
Le bras gauche fonctionne encore lorsque je le pose sur l'accoudoir du fauteuil en écrivant ce texte, sinon le bras n'est pas beaucoup plus handicapé par la vaccination qu'après les vaccinations précédentes contre la vraie grippe.
Comme je prends ma tension artérielle et mon pouls tous les jours, l'augmentation significative du pouls est déjà perceptible. De toute évidence, mes défenses intérieures sont sur le point d'accepter les envahisseurs.
Mais c'est le but de cet exercice !
Entre-temps, les deux premières personnes de notre cercle d'amis direct ont été infectées par la Corona, variante britannique, mon ami a succombé à cette infection après seulement 7 jours !
Le 22 avril 2021
Ce jour-là, j'ai reçu ma première vaccination contre Corona / COVID-19 avec le vaccin d'AstraZeneca.
Carte de vaccination
Dossier de vaccination.
La première vaccination avec AstraZeneca est enregistrée !
Enfin!
Après 13 mois (ou était-ce 14 mois ? ) de prudence, d'éviter les contacts, de ne pas pouvoir voyager, de se cacher derrière un masque, d'éviter les gens dans la rue, et de m'absenter des fêtes de famille il y a maintenant un certain espoir que cet état de choses indigne prenne bientôt fin !
Eh bien, pas exactement. Plutôt dans le sens où je ne serai bientôt plus obligé de m'écarter de la voie lorsque des piétons viennent vers moi sur le trottoir.
Et aussi qu'il y aura désormais plus de chances de voir un jour les enfants et petits-enfants, même si la distance doit encore subsister !
Les câlins ne fonctionnent toujours pas car les jeunes n'ont pas encore été vaccinés. Dommage !
Maintenant, je suis de nouveau assis à la maison devant mon PC, je m'écoute, tout fonctionne toujours. Le bras gauche a été choisi pour la vaccination, cela fait un peu mal à l'endroit de l'injection, mais pas encore de problème !
Après la folle discussion sur AstraZeneca, j'ai également eu quelques pensées, mais j'ai participé chaque année à la vaccination contre la grippe - protection -, qui n'a eu que des effets secondaires mineurs et maintenant j'espère que ce sera similaire avec la vaccination contre le COVID-19 !